737

Permettre au Boeing 737-8 de reprendre son envol

Boeing a mis en œuvre une série d'améliorations pour répondre aux préoccupations en matière de sécurité concernant le B737-8, qui a également été recertifié par des organismes de réglementation du monde entier, dont la Civil Aviation Authority of Singapore (CAAS). 

Chez Singapore Airlines, la sécurité de nos clients et de notre personnel a toujours été notre priorité absolue. Cette page fournit plus de détails sur les modifications apportées au 737-8.

Plus sûr que jamais

Après que le 737-8 ait été contraint à rester au sol en mars 2019, Boeing a mis en œuvre des correctifs logiciels et de conception pour résoudre les problèmes de sécurité.


D'abord les pilotes, ensuite les logiciels

 

Boeing a apporté des modifications au logiciel de commande de vol de sorte que les pilotes pourront toujours passer outre les entrées du logiciel, sans exception. De plus, le logiciel ne sera activé qu'après avoir pris en compte les données des deux capteurs du 737-8.

Formation complémentaire des pilotes

Tous les pilotes de 737-8 ont suivi une formation spécifique sur cet appareil et suivent une formation complémentaire pour se familiariser avec les nouvelles améliorations apportées par Boeing, le logiciel de commande de vol, ainsi que les situations auxquelles ils pourraient être confrontés pendant le vol.

Certifié indépendamment par les organismes de réglementation de sécurité

Désormais, le 737-8 a été indépendamment certifié apte au vol par les organismes de réglementation de sécurité aérienne du monde entier, dont Singapour, les États-Unis, le Brésil, le Canada, le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Veiller à ce que nos 737-8 soient aptes à voler

Au-delà des améliorations apportées par Boeing, Singapore Airlines a pris soin de s'assurer que tous ses 737-8  sont aptes à voler grâce à une approche privilégiant la sécurité pour le stockage, la formation des pilotes et les tests.


Sécurité pour le stockage

Lorsque le 737-8 a été contraint de rester au sol partout dans le monde en mars 2019, nous avons fait voler nos appareils vers le centre de stockage d'avions d'Alice Springs en Australie, où le climat sec permet de les conserver dans les meilleures conditions. En outre, nous avons pris grand soin d'entretenir l'avion, notamment en stockant des composants sélectionnés dans un environnement contrôlé, en effectuant des inspections régulières, et plus encore.


Une formation rigoureuse des pilotes 

Depuis que SilkAir a commencé à voler avec le 737-8, nos pilotes se sont entraînés dans un simulateur 737-8 dédié. Ce même engagement en faveur de la formation sera maintenu lorsque le 737-8 reprendra du service au sein de la flotte de Singapore Airlines. Chaque pilote doit suivre un programme de formation complet, qui comprend un apprentissage sur ordinateur ainsi qu'une formation sur simulateur.



Testé minutieusement avant le premier vol

Avant qu'un client ne monte à bord d'un 737-8 de Singapore Airlines, nous effectuerons une série de tests indépendants. Il s'agit notamment d'essais au sol effectués par nos ingénieurs et de vols d'essai en exploitation avant de commencer le premier vol de passagers.  Les Boeing 737-8 entreront progressivement en service dans les semaines à venir. De plus amples détails sur ces vols seront annoncés prochainement.

Foire Aux Questions (FAQs)

Vers quelles destinations les Boeing 737-8 de SIA seront-ils exploités ?

 

Que faire si je préfère ne pas voler sur le Boeing 737-8 ?

 

Comment pourrais-je savoir si mon vol sera assuré par un Boeing 737-8 ?

 

Liens usuels

Informations sur le 737-8 mises à jour par Boeing

Découvrez le retour en service du 737-8 de Boeing dans le monde.